*

Écoles à l'examen

Diffusion :
Jeudi vers 0 h 30
Rediffusion :
Aucune rediffusion
Durée :
60 minutes

Du 22 juin au 10 septembre

Famille »

La famille et les parents ont un rôle à jouer dans le parcours scolaire des jeunes. Mais ils ne sont pas toujours au rendez-vous.

Francisation »

Bien parler le français est indispensable pour réussir à l’école. Les élèves qui ne le maîtrisent pas suffisamment doivent fréquenter les classes de francisation.

Formation

La première chose à faire pour enseigner en formation générale au Québec au niveau préscolaire, primaire et secondaire, c’est obtenir une autorisation d’enseignement, qu’elle soit temporaire ou permanente (brevet d’enseignement). Pour les gens qui ont fait leurs études aux Québec, la délivrance du brevet est liée à l’obtention d’un baccalauréat dans l’un des différents programmes universitaires en éducation. Ces programmes sont de quatre ans et comportent une période de stage en enseignement d'au moins 600 heures.

De manière générale, les enseignants au niveau primaire ont en main un baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire. Pour enseigner au secondaire, il faut habituellement compléter un baccalauréat dans un programme universitaire d'enseignement au secondaire. Ce dernier baccalauréat comporte les concentrations suivantes : langue d'enseignement (français ou anglais), mathématiques, science et technologie (chimie, physique, biologie, astronomie et géologie), sciences humaines et univers social (histoire, éducation à la citoyenneté, géographie et connaissance du monde contemporain), et formation éthique et culture religieuse. Les professeurs spécialistes ont leurs propres programmes, qui leur permet d’enseigner au primaire ou au secondaire : enseignement des arts, de la musique, enseignement de l'éducation physique et à la santé, enseignement de l'anglais ou du français langue seconde.

Le baccalauréat de quatre années en adaptation scolaire forme des enseignants qui s’occupent des jeunes considérés à risque parce qu’ils ont un handicap, un trouble ou une difficulté d’apprentissage. On les retrouve tant au niveau primaire que secondaire.

Les personnes qui ont étudié à l’extérieur du Québec peuvent voir leur formation reconnue par le MELS. Pour obtenir un permis d'enseigner, elles doivent réussir des examens établis par le Ministère. Les commissions scolaires demeurent toutefois les seuls responsables de l'embauche et de l'affectation du personnel enseignant.

Une fois le brevet en poche, pour tous les aspirants enseignants, c’est le bal des suppléances et des remplacements qui commence, avec l’objectif d’obtenir un poste menant à la permanence. C'est un processus qui peut durer durer plusieurs années.

Formation professionnelle

Il existe plus de 170 programmes de formation professionnelle.

La formation professionnelle est un programme d’enseignement de niveau secondaire où l’on enseigne les compétences liées à des métiers. C’est une formation axée sur la pratique qui prépare les élèves au marché du travail. Elle se donne dans des établissements distincts : les centres de formation professionnelle.

Plus de 170 programmes de formation professionnelle, répartis dans 21 secteurs de formation, permettent aux jeunes et aux adultes d’obtenir un des diplômes offerts en formation professionnelle selon le degré de spécialisation :


  • certificat de formation à un métier semi-spécialisé (CFMS)

  • attestation d’études professionnelles (AEP)

  • diplôme d’études professionnelles (DEP)

  • attestation de spécialisation professionnelle (ASP)

Les programmes menant à un DEP varient de 600 à 1800 heures, dispensées sur une période de un à deux ans, alors que les programmes conduisant à une ASP ou à une AEP durent moins d’un an.

Pour s’inscrire à un programme de formation professionnelle, il faut avoir au moins 16 ans et avoir réussi dans les matières de base (français, anglais et mathématique) de 3e secondaire ou de 4e secondaire, selon les programmes.

Après un creux historique dans les années 80, les effectifs en formation professionnelle suivent une tendance à la hausse depuis plusieurs années. À peu près 120 000 élèves fréquentent les centres de formation professionnelle du Québec. Plus de 40 000 diplômes y sont remis chaque année.

Plus de la moitié des élèves inscrits en formation professionnelle sont âgés de moins de 25 ans. Et presque un tiers sont âgés de 30 ans ou plus.

Les dix programmes les plus fréquentés en formation professionnelle sont :


  • Santé, assistance et soins infirmiers

  • Secrétariat

  • Lancement d’une entreprise

  • Comptabilité

  • Charpenterie-menuiserie

  • Mécanique automobile

  • Assistance à la personne en établissement de santé

  • Électricité

  • Soudage-montage

  • Cuisine

Matière à réflexion

Une liste des formations professionnelles offertes au niveau secondaire.

Les olympiades Québec sont organisées chaque année et visent la promotion des programmes de formation professionnelle. L’événement offre aux élèves l’occasion de découvrir différentes pratiques professionnelles. Les visiteurs peuvent assister aux compétitions et aux démonstrations mettant en vedette près de 300 jeunes, dans plus de 30 disciplines.

CMF-FMC